Le mot de Danilo Wyss

La Wysam 333 est un défi hors norme qui se prépare des mois à l'avance physiquement et psychiquement. Après 250km, la motivation et l'envie d'arriver au bout des 333km doivent prendre le dessus sur la fatigue car c'est dans la tête que tout se passe.

Je n'ai personnellement jamais participé à ce défi sur le vélo mais je connais bien les différents états d'âme que l'on ressent sur une épreuve aussi longue : l'euphorie quand on est dans un bon groupe, que les kilomètres défilent et que les sensations sont bonnes ; le coup de barre qui arrive forcement à un moment ou à un autre, le doute en se demandant : « Mais pourquoi je me suis inscrit à ce truc de fous !?!? ».

Le sentiment qui restera dans les souvenirs de tous c'est la joie au moment de passer la ligne d'arrivée. Le plaisir et la fierté d'avoir été au bout de ce grand défi. Des images uniques resteront gravées dans votre mémoire comme le départ de nuit qui est vraiment fabuleux. Voir ce long peloton de lumière avancer la nuit est magnifique.

Mon père, Samuel Wyss a créé la 333. Il en a été le président d'organisation pendant 9 ans. Il a cédé les rennes de la manifestation à Lionel Favre qui saura marquer ce défi de son empreinte.

A tous les participants de la Wysam 333, je souhaite déjà tout de bon pour ce défi.

Danilo Wyss

Suivez Danilo tout au long de sa saison: www.danilowyss.ch

 

danilo.jpg

Danilo @ Paris-Roubaix 2012  |   Photo:Leumas